samedi 23 juillet 2011

Le carrot cake de Pierre Hermé

Une recette américaine reécrite par un génie français de la pâtisserie. Hérésie ??? Non, non, non !!! Après ses tomates confites, pourquoi avoir peur ? Et puis j'avais très envie de faire plaisir à mon grand gourmand de mari qui me presse depuis dix ans pour lui cuisiner un gâteau à la carotte.
C'est sans compter sur la petite touche de Marie Allain qui a su ajouter un glaçage à la hauteur du gâteau : un délicieux creamcheese à base de Philadelphia.

Ingrédients :

Quelques carottes
50 g de farine
60 g de poudre de noisette
70 g de poudre d'amande
2 oeufs
70 g de sucre blanc
30 g de sucre roux
1 sachet de baking powder (levure chimique)
25 mL d'huile de noisette
40 g de cerneaux de noix
1 pincée de sel
1 càc de cannelle
100 g de fromage philadelphia
200 g de sucre impalpable
50 g de beurre ramolli + une noisette pour le moule
quelques gouttes de jus de citron


Préchauffez le four sur 180°C
Commencez par peler et râper les carottes. Vous devez obtenir 250 g de carottes râpées. Réservez-les.
Dans un grand bol, mélangez la farine, la poudre d'amande, la poudre de noisette et le baking powder.
Dans un autre bol, fouettez le sucre blanc et le sucre roux avec les oeufs pour obtenir un mélange mousseux. Ajoutez cette préparation au grand bol contenant le mélange des poudres. Mélangez. Incorporez ensuite l'huile de noisette, la cannelle, et une pincée de sel. Hachez grossièrement les cerneaux de noix. Ajoutez-les ainsi que les carottes. Mélangez.
Beurrez un moule à cake (j'ai utilisé un moule en silicone de 25 cm de long pour 10 cm de large) et versez-y la pâte. Enfournez à 180°C pendant 40 minutes en surveillant la fin de la cuisson. Piquez la pointe d'un couteau ou une pique en bois au centre du cake ; elle doit ressortir  sèche. Laissez refroidir et démoulez le cake.
Préparez le glaçage : travaillez le beurre ramolli et le sucre impalpable. Ajoutez quelques gouttes de jus de citron. Incorporez le fromage philadelphia délicatement. Attention, évitez de fouetter ou de trop remuer cette préparation au risque de la rendre trop liquide. Placez le glaçage au réfrigérateur pendant deux heures au minimum. Passez ce temps, tartinez le cake avec le glaçage. C'est prêt !!! Bon appétit.

Petites recommandation avant de commencer : j'ai utilisé de la farine McDougalls achetée chez Stone Manor mais de la farine pour pâtisserie convient aussi.
Pour le glaçage, si mes amis Français ne trouve pas de fromage Philadelphia, le Saint Môret peut aussi convenir. Apparemment le Philadelphia a débarqué en France donc pas de problème !!! Vous pouvez ajouter aussi un peu de colorant alimentaire pour donner un peu de couleur...
Et surtout pour tous ceux ou celles qui auront cuisiné ce gâteau, ne le laissez pas traîner sur le coin du plan de travail. N'oubliez pas votre conjoint ou compagnon, vos enfants, votre famille, vos amis qui risquent de l'engloutir sans complexe en ne vous laissant qu'un malheureux morceau !!!!

4 commentaires:

  1. Très bien réussi ton petit cake,j'adore ton blog plein de belles idées, d'ailleurs je viens de m'inscrire à ta news, si tu veux faire de même, c'est avec plaisir, bisous!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Laurence. Ton petit commentaire me fait extrêmement plaisir. Je viens également de parcourir ton blog... Que de belles idées colorées ! Tes recettes sont très attractives. Félicitations !

    RépondreSupprimer